Les différents courants

Qu'en est-il il des différents courants, écoles, obédiences diverses ... 
de l'importante ramification actuelle qui, de loin ou de près, touche au domaine "psy" ? 
 

Chaque approche a sa raison d'être et aucune n'est à critiquer ou valoriser plus qu'une autre. Tout dépend de ce que l'on recherche. Psychothérapie, psychanalyse, relaxation, coaching, méditation, pratique du yoga, etc.. quelle est la place de chacun vis à vis de tout ce qui nous est proposé pour tenter de mieux vivre notre vie, d'y voir plus clair en nous ?

 

La place est tout simplement celle qui conviendra le mieux à chacun. La psychiatrie est à considérer à part, car elle relève de la médecine. Ce qui est important est de savoir qui on va aller voir : un psychologue, un psychopraticien, un psychanalyste, un psychiatre (le seul à être médecin en matière de "psy", à être habilité à prescrire des médicaments et dont les consultations sont remboursées par la sécurité sociale)... ou bien un coach : très en vogue dans une époque où le temps est devenu un facteur de choix qui semble primordial, au détriment, on s'en doute, du travail approfondi qu'offrent les autres disciplines. Néanmoins il a toute sa place dans la panoplie de l'écoute et du conseil et s'attachera à trouver des solutions "pratiques" à un problème précis, souvent d'ordre professionnel ou familial.

Il n'y a pas de solution miracle ni définitive, il n'y a pas de magie: il y a des approches différentes qui disposent chacune d'un support théorique et clinique prévalent et parfois d'incursions possibles dans des approches très voisines. Rien n'est cloisonné, il sera toujours question du sujet, de sa place, de son histoire, de ses maux et de son devenir.

Sur internet vous trouverez de nombreux sites dédiés à ces divers métiers qui vous renseigneront sur chaque technique. Bien entendu, comme chacun fois que l'on se trouve devant un trop grand choix,il faut être attentif : tant en ce qui concerne la personne que l'on va choisir, que dans l'article de référence que l'on va lire ici ou là. Pour l'évidente raison que la concurrence est très grande, les "chapelles" nombreuses et donc l'objectivité souvent mise à mal.

Au final, c'est quand même vous et vous seul qui choisirez avec qui vous allez faire un travail . La place du feeling est essentielle : ce qui n'est d'ailleurs pas à confondre avec une sorte de "copinage bon enfant" ou de confort ...qui ne donne pas forcément de résultats positifs à long terme. Cela relève davantage de la confiance. Sans confiance, rien ne peut se produire.   


Pour ma part je ne porte aucun jugement sur les diverses pratiques dès lors que le professionnel choisi ne tombe pas dans la dérive sectaire, le jugements, l'assujettissement de la personne, voire l'escroquerie pour incompétence ou même abus délibéré. Il est essentiel de savoir que chacun reste libre de partir s'il le souhaite ou de poursuivre son cheminement si cela lui convient. Le respect de la personne qui vient se confier doit être essentiel.

Je vous invite à regarder une vidéo très bien faite, claire et précise, sur les différents "psy" et les différentes thérapies. Pour mieux s'y retrouver.

* Il est important de rappeler que la psychanalyse et la psychothérapie ne sont pas prises en charge par la Sécurité Sociale et que les séances ne sont donc pas remboursées.